Catégories
Actualités non censurées

Des patriotes et des passants agressés par des voyous "antiracistes" après une manifestation (VIDEO)

Des patriotes qui se sont réunis à Londres samedi pour protéger des sites historiques ont été agressés par des voyous «antiracistes» alors qu'ils tentaient de quitter pacifiquement la région. Certains ont été gravement blessés. Certains passants qui ne seraient même pas impliqués dans la manifestation ont également été violemment attaqués par des émeutiers.

Des milliers de patriotes britanniques, qui avaient reçu une autorisation officielle pour leur manifestation, se sont réunis samedi pour protéger les monuments historiques contre le même sort que la statue d'Edward Colston qui a été détruite par des émeutiers à Bristol plus tôt dans la semaine alors que la police était là et n'a rien fait. . Les fans de football, les vétérans de la guerre et certains groupes conservateurs tels que Britain First se sont joints à l'effort.

La contre-manifestation a été essentiellement pacifique, bien qu'il y ait eu des affrontements avec la police, comme indiqué précédemment par Voice of Europe. Les autorités ont adopté une approche beaucoup plus sévère à l'égard des patriotes que lors des manifestations de Black Lives Matter (BLM), et la contre-manifestation a suscité de vives critiques de la part de plusieurs des mêmes politiciens qui ont applaudi la violence perpétrée par les émeutiers du BLM. . Le Premier ministre Boris Johnson a évoqué le «racisme raciste» des patriotes.

Alors que les dirigeants de l'organisation Black Lives Matter ont exhorté leurs partisans à rester loin du centre de Londres samedi de peur que la violence ne ternisse leur réputation, certains se sont quand même présentés. Certains de ces voyous ont attaqué des patriotes alors qu'ils quittaient l'événement, que les autorités avaient ordonné de mettre fin à 17 heures. Le nombre exact de ceux qui ont été agressés n'est pas connu, mais de nombreuses vidéos ont fait surface sur les réseaux sociaux montrant des personnes violemment agressées et dans certains cas gravement blessées par des partisans du BLM.

Un certain nombre d'incidents d'attaques contre des individus ont été enregistrés aux alentours de la gare de Waterloo, près du lieu de la contre-manifestation. Au moins une personne qui a été agressée a été emmenée dans une ambulance, tandis qu'une autre a été soignée par un médecin sur place.

Dans une vidéo, il est affirmé que la personne attaquée n'avait rien à voir avec la contre-manifestation:

Les partisans du BLM ont également agressé des policiers et franchi une ligne de police à Trafalgar Square:

Soutenez Voice of Europe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *