Catégories
Actualités non censurées

Le syndicat de la police publie une vidéo de l'attaque d'un migrant contre des policiers (VIDEO)

Un syndicat belge de la police a publié une vidéo montrant des agents de Bruxelles attaqués par un groupe de migrants.

Les policiers tentaient d'arrêter un suspect lors d'un coup de couteau lorsqu'un grand groupe de migrants les a encerclés, puis ont commencé à les frapper et à les donner des coups de pied, forçant la police au sol. Après avoir été attaqué, les policiers ont finalement pu récupérer, détenir le suspect et quitter la zone.

Le syndicat de la police VSOA a publié mercredi une vidéo de l'incident sur les réseaux sociaux.

"Comment nos collègues devraient-ils faire leur travail à Anderlecht?" lire le texte d'accompagnement. «Qu'en pensez-vous, Pascal Smet et Benjamin Dalle? Nos collègues auraient-ils dû aborder (la situation) différemment? »

Benjamin Dalle, le ministre flamand de la Jeunesse et des Médias, s'est adressé aux réponses qu'il avait faites le mois dernier suite aux émeutes dans le quartier d'Anderlecht à Bruxelles. Des émeutes ont éclaté et la police a été agressée dans plusieurs incidents après qu'un migrant de 19 ans soit décédé dans un accident alors qu'il fuyait la police après un arrêt de routine, comme précédemment rapporté par Voice of Europe. Dalle a déclaré à l'époque que la police devait «comprendre la situation de ces jeunes».

Le ministre flamand de l’éducation, Pascal Smet, s’est adressé au VSOA parce qu’il avait également demandé pourquoi la police n’avait pas trouvé «une autre approche» de la situation autre que la poursuite du migrant.

Dalle a soutenu la police dans sa réponse. "La violence contre la police n'est jamais acceptable", a-t-il déclaré dans un communiqué, selon un rapport du SCEPTR. «Les auteurs doivent être sévèrement punis. Les policiers travaillent souvent dans des circonstances difficiles. Ils méritent notre respect. » Par l'intermédiaire d'un porte-parole, il a ajouté qu'il souhaitait entamer un dialogue avec la police et leurs syndicats.

Tom Van Grieken, le chef du parti de droite Vlaams Belang, a été plus franc dans sa propre réponse. "Ce n'est plus normal!" il a écrit dans une déclaration sur Facebook. «Bruxelles 2020: la police veut arrêter un suspect. Les passants immigrés attaquent alors la police pour l'empêcher! INCROYABLE!"

Soutenez Voice of Europe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *