Catégories
Actualités non censurées

Les États membres de l'UE envisagent de classer le Hezbollah comme une organisation terroriste.

Certains États membres de l'UE envisageraient de classer le groupe libanais du Hezbollah parmi les organisations terroristes et d'interdire toutes ses activités.

Alors que le bras militaire du Hezbollah est interdit en Europe, le bras politique continue de fonctionner sans entrave.

D'après ce rapport, les seuls pays de l'Union européenne à avoir interdit l'organisation terroriste mondiale sont les Pays-Bas et l'Allemagne. Depuis que l'Allemagne a pris la décision d'interdire le groupe fin avril, il y a eu des discussions entre d'autres États membres pour faire de même.

L'eurodéputé autrichien Lukas Mandl a déclaré qu'il espérait que les 25 États membres de l'UE qui n'avaient pas encore désigné le groupe comme organisation terroriste suivraient bientôt les traces de l'Allemagne.

"Il n'est pas négociable de lutter contre l'antisémitisme", a déclaré Mandl. «Il n'est pas négociable de lutter contre le terrorisme. Les alternatives sont claires et la position de l’Europe est claire. »

"Nous parlons d'une menace pour la sécurité du monde entier, en particulier de toute l'Europe", a ajouté le député autrichien.

Soutenez Voice of Europe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *